• Mon panier
fabrication-legion-d-honneur-featured-image.jpg

Savoir-faireDans les coulisses de fabrication de la Légion d'honneur

Spécialisée dans la décoration honorifique et l'émail grand feu dès le début du XXe siècle, la Maison Drago Paris est fière de réaliser dans ses ateliers la Légion d’honneur. Plus haute distinction nationale, l’ordre de la Légion d’honneur a été créé en 1802 par Napoléon Bonaparte pour récompenser les citoyens de leurs mérites au service de la nation soit à titre civil, soit à titre militaire.

La préparation des outillages

Pour réaliser l’insigne de la légion d’honneur, les artisans utilisent ce qu’on appelle des matrices, pièces d’acier circulaires ciselées aux formes de la décoration.


Pour réaliser ces outillages, les artisans utilisent une sculpture en plâtre, en cire ou en pièce de bronze qu’ils placent dans une machine appelée « tour à réduire ».


Grâce à ce procédé, le dessin de la sculpture est ciselé sur une pièce d’acier, appelée poinçon, car reproduit en relief. Le poinçon est alors placé dans une presse de plus de 300 kg et imprimé directement sur la matrice en acier. L’outillage est enfin prêt à être réutilisé pour estamper les insignes honorifiques.


Les matrices utilisées pour la Légion d’honneur sont anciennes. Elles ont traversé les siècles au gré des modifications imposées par les codes de la Grande Chancellerie et servent encore aujourd’hui.

fabrication outillage Légion d'honneur

La composition de l'insigne

Pour fabriquer l’insigne de la Légion d’honneur, plusieurs matrices sont nécessaires. Elles varient en fonction du grade ou de la dignité car les tailles des insignes sont différentes.


Par exemple, l’insigne de chevalier de la Légion d’honneur nécessite l’utilisation de 4 matrices différentes pour la bélière, l’étoile à 5 branches bifides, la couronne de laurier et de chêne et le centre avec la légende. Chaque partie est traitée indépendamment avant d’être assemblée pour former l’insigne finale.

matrices Légion d'honneur chevalier

L'estampage

L’estampage est une technique ancestrale d’impression sur métal : elle consiste à imprimer sur un disque métallique le dessin ciselé d’une matrice, au moyen de presses de plusieurs centaines de kilos, voire plusieurs tonnes.


En s’abattant sur le disque de métal, l’artisan imprime le dessin de la matrice à même le métal, lui donnant le relief escompté. La pièce estampée est cuite dans un four pour assouplir le métal entre chaque passe.


Chaque pièce nécessite au moins deux ou trois passages dans les presses. Ce sont nos artisans qui déterminent en fonction de chaque pièce le nombre de fois où elle doit être estampée. Ce savoir-faire s’acquiert avec le temps et nos artisans s’appliquent à le transmettre de générations en générations.

estampage Légion d'honneur

Le passage à la bijouterie

Nos artisans bijoutiers récupèrent ensuite toutes les pièces estampées des insignes pour les détourer et les ajourer à l’aide d’outils spécialisés, afin de leur donner leurs formes finales.


Les différentes parties des insignes sont ensuite assemblées avant d’être limées, émerisées, soudées et polies. Les pièces passent entre les mains d’artisans spécialisés dans chacune des étapes. Les insignes de la Légion d’honneur bénéficient ainsi du savoir-faire inégalé d’artisans passionnés de leur travail.

plaque Légion d'honneur fabrication

Mise en couleur des insignes

Une fois les insignes assemblés, notre artisan émailleur s’occupe de leurs donner leurs couleurs.


L’émail grand feu est une technique ancestrale permettant de colorer le métal avec des cristaux de silice qui se transforment en verre pendant la cuisson dans un four chauffé à plus de 800 degrés.


L’artisan émailleur applique sur chaque pièce une mince couche d’émail avant de la placer dans le four. L’insigne est émaillé plusieurs fois en fonction des couleurs et de la fragilité de l’émail. Seul un artisan aguerrit maîtrise cette technique si sensible. Chaque pièce est ensuite polie pour rendre l’émail égal et brillant.

émail grand feu Légion d'honneur

Les finitions

Après ces étapes, les insignes doivent retrouver leur brillant et révéler les couleurs originales du métal qui ont été mises à mal par toutes les précédentes manipulations. Nos artisans spécialistes trempent ensuite les décorations dans des bains d’acides savamment préparés en fonction des métaux concernés.


Les molécules réagissent avec les métaux et permettent d’enlever l’oxydation ou d’accentuer les réactions du métal : dorure, palladium, argenture …. Il s’agit d’un travail de chimiste minutieux où tout est une question de dosage. C’est une étape primordiale qui révèle toutes les propriétés du métal.

finitions Légion d'honneur

Le contrôle qualité

Chaque insigne de la légion d’honneur est contrôlé un par un par nos experts : qualité de l’émail, formes, assemblage.


Toute imperfection est signalée et l’insigne mise de côté est renvoyée à l’atelier. Cet examen minutieux permet à la Maison Drago Paris de ne proposer que des insignes à la qualité irréprochable.

contrôle qualité Légion d'honneur

Le montage ruban

Un insigne n’est pas complet sans son ruban. Pour ceci, nos couturières s’appliquent à lui donner son support.


Plusieurs coutures sont nécessaires pour que l’insigne tienne et puisse être accroché facilement à une veste lors de sa remise. Un savoir-faire que notre couturière reproduit inlassablement sur chacune des décorations.


L’insigne de la Légion d’honneur nécessite l’intervention d’une dizaine de corps de métier différents dans nos ateliers. Des mouvements maîtrisés et sans cesse contrôlés qui permettent à la maison de proposer des insignes d'excellence réalisés en 2 à 3 jours.

montage du ruban de la Légion d'honneur

Articles similaires

Performance RSE : Drago Paris reçoit la médaille d'argent EcoVadis

En 2022 la Maison Drago Paris a demandé l’évaluation de ses performances RSE par la plateforme Ecovadis un gage de qualité et de fabrication éco-responsable pour l’ensemble de ses clients...

Sablage, polissage… : quel traitement de surface choisir ?

La Maison Drago Paris réalise des créations sur-mesure grâce aux nombreux savoir-faire de ses artisans. Dans l’impossibilité de laisser les produits à l’état brut parce qu’ils s’oxydent, chaque création peut revêtir un aspect différent en fonction du traitement de surface choisi. Tour d’horizon des différentes possibilités qui ...

Gravure mécanique, laser ou gravure manuelle... laquelle choisir ?

La Maison Drago Paris propose plusieurs types de gravures pour personnaliser les produits : chiffres, lettres, dates ou encore noms et prénoms. Chaque personnalisation est minutieusement étudiée afin qu’elle corresponde au mieux à votre demande. Explications des différentes techniques de gravures...

Les trophées, le sur-mesure par excellence

Depuis plus de cent ans, nos artisans créateurs sont réputés pour leur savoir-faire d’excellence. De nombreux organismes et institutions font appel à la Maison Drago Paris pour réaliser des trophées sur-mesure...